Technologies et Applications d'entreprise

Java/Jee XML Webservices SOA

Posted on by Rabii


Lors de son congrès européen à Cannes, Microstrategy, l’un des rares éditeurs de BI encore indépendant, a lancé une offensive sur le décisionnel mobile, en ciblant l’iPad et l’iPhone.

system

Le fondateur et PDG de Microstrategy, Michael Saylor, est l’un des meilleurs ambassadeurs de terminaux mobile Apple. C’est sous ce jour qu’il est en tout cas apparu à Cannes, lors du congrès européen de sa société. Sur scène, il n’a eu de cesse que de vanter les vertus de la BI (Business Intelligence) mobile, de l’iPad, de l’iPhone et surtout de sa nouvelle plate-forme décisionnelle spécialement conçue pour la tablette et le téléphone d'Apple. Et, reconnaissons-le, cette version – Microstrategy Mobile for iPhone & iPad – a de quoi séduire.
S’adapter à la taille de l’écran
La visualisation classique du client web de Microstrategy a été ici repensée de manière à exploiter avantageusement le contact tactile des écrans (en particulier les aspects multi touch) et les différents capteurs sensoriels embarqués dans les terminaux. Et ce pour les trois grandes fonctions de la BI : les tableaux, les rapports et les analyses multidimensionnelles.
Quelques exemples : pour visualiser un large tableau impossible à restituer en l’état sur un iPhone, les différentes colonnes s’affichent et s’effacent en tapant sur les intitulés en abscisse. De la même façon, des éléments de zoom et d’incrustation d’histogramme s’affichent automatiquement au contact du doigt sur les lignes. Quant aux dimensions des environnements multidimensionnels, elles passent de l’une à l’autre par un simple balayage.

source

Posted on by Rabii | Posted in base de données


About Rabii

Ingénieur d'études et de développement chez "SOAT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *